Matterhorn Gotthard Bahnen im Nikolaïtal

Vivre une épée de Damoclès sur la tête?
Nikolaïtal


« Nous avons beaucoup de chance, sans ne rien laisser au hasard toutefois. » Lorsqu’il jette un regard sur son activité de responsable de l’état-major de crise de la commune de Saint-Nicolas, Beno Imboden ne compte aucune perte humaine, mais des millions investis dans des mesures de prévention contre les dangers naturels. Avalanches, éboulements,  inondations, laves torrentielles ou autres phénomènes naturels font partie de la donne lorsque l’on vit en montagne. Des menaces qui constituent une réalité pas nécessairement facile à vivre au quotidien, surtout lorsque l’on constate une forte augmentation des événements extraordinaires dus à l’augmentation constante des températures jusqu’en haute altitude.

Rien n’est laissé au hasard en matière de prévention des dangers naturels, sur le territoire communal comme cantonal.


Les moyens importants investis par la collectivité
Saint-Nicolas se fait discret entre les hauts murs de sa vallée, enfouie entre le Weisshorn et les massif des Mischabel: trois mille mètres de falaises, presque tout autant de dangers difficilement prévisibles. Depuis Zermatt, la rivière la Vispa se faufile entre d‘abruptes parois de gneiss et de schistes; les faces sont entrecoupées de torrents si raides qu’ils déboulent en cascades parfois, depuis les éboulis abandonnés en pleine pente par des glaciers capricieux. D’abondantes pluies sont susceptibles d’emporter tous les matériaux en équilibre précaires dans le lit de torrents en furie. Lorsque ce ne sont pas les falaises qui s’affaissent soudainement, comme cela a été le cas en 1991 sur la commune voisine de Randa. Faut-il donc être né sur place pour habiter la vallée de Saint-Nicolas? « On s’habitue aux dangers naturels, sans que cela ne dégénère en une angoisse permanente, nuance Beno Imboden. Les gens sont réconfortés par les efforts importants qu’entreprennent la commune et le canton pour la prévention de toute catastrophe naturelle, pour des systèmes d’alarme automatique en cas de menace voire pour la réaction immédiate et efficace en cas de danger imminent. »

Lire la suite sur le livre Valais Passions